Quelles assurances pour nos activités à cheval ?

Puisqu’il faut parler d’accident…

Nous sommes assurés en responsabilité civile, pour tout dommage fait par notre faute à vous-même, votre enfant, ou un tiers.

Concrètement, si nous mettons un petit enfant sur un cheval sans aidant, si notre tracteur fait un bruit qui fait peur aux chevaux, bref, si nous (responsables des chevaux et de vos enfants) faisons une erreur, ou une faute : notre assurance responsabilité civile indemnisera votre enfant, et les autres “victimes” de l’accident.

Mais, dans cette activité, lors des rares accidents, il apparaît qu’il n’y a pas forcément un « responsable ». Par exemple, tomber d’un cheval, se faire marcher sur le pied, laisser tomber ses lunettes ou son gsm…

Ces accidents ne sont donc pas couverts par notre assurance responsabilité civile… Nous vous recommandons donc une assurance individuelle qui couvre tout accident survenant chez nous ou ailleurs…  Nous revenons plus bas dans cette page sur ce type d’assurance.

Par ailleurs, lorsque vous êtes à cheval, chez nous ou ailleurs, vous êtes “responsable” du cheval.  Si le cheval que vous montez provoque des dégats, vous en êtes a priori le responsable.  Votre assurance responsabilité familiale couvre ce risque pour les chevaux dont vous n’êtes pas propriétaire.  Si vous êtes propriétaire du cheval, elle le couvre également, moyennant déclaration préalable à l’assureur et payement d’une surprime.

En résumé, si vous êtes propriétaire d’un cheval, prévenez votre assureur.  Si vous montez des chevaux d’autres personnes, vérifiez avec votre assureur mais normalement, vous êtes d’office couvert pour ce risque !

Parlez en à votre assureur, il vous conseillera.  Car il est très important de savoir dans quel cas vous êtes assuré ou quel montant vous recevrez en cas d’accident…

 

La Fédération Francophone d’Equitation propose une assurance à ses membres.  Cette assurance est bon marché, mais les capitaux couverts ne sont pas très grands…

 

Comments are closed.